[Géographie] Paris et unité d’Europe de l’Ouest
Président du conseil de colonisation
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 182
Messages RP : 0

Date d'inscription : 01/09/2013
Doublures : Équipe administrative
Avatar : Prometheus

Âge : Inconnu
Code génétique : Hôte
Occupation : Président du conseil de colonisation

Liens rapides :


# [Géographie] Paris et unité d’Europe de l’Ouest   
Lun 10 Fév - 16:23

Géographie
Paris et son unité

     Pour optimaliser leur gestion, les forces impériales ont réorganisé les territoires conquis selon des critères qui leur sont propres. En tant que capitale Paris est sans aucun doute un des exemples les plus parlants, mais elle n’est pas la seule touchée. Comment cela se présente, dans les faits ?


Intramuros



     Partiellement détruite au cours de la guerre civile, la ville de Paris a été redessinée par les Impériaux selon un plan géométrique dont l’Île de la Cité serait le point névralgique. C’est en effet sur cette île, dont l’accès est strictement contrôlé et au-dessus de laquelle flotte un vaisseau amiral, que le pouvoir en place a installé ses principales institutions – les administrations civiles restant elles sur les berges de la Seine. Autour de ce centre administratif (1) se succèdent une série de couronnes spécialisées : la zone de loisir (2), la zone résidentielle (3) et enfin la zone industrielle (4). Le schéma ainsi dressé a vraisemblablement été pensé pour mettre l’intérêt des hôtes et de leurs plus proches collaborateurs humains au centre des préoccupations, ils deviennent en effet moins nombreux au fur et à mesure que l’on entre dans la périphérie.

     Un vaste réseau de transport en commun permet toutefois de traverser la ville dans un délai très raisonnable, permettant un relatif brassage des classes sociales durant les heures de temps libre.


Extramuros



     Les Impériaux ont découpé les territoires sous leur contrôle en quinze unités géographiques, chacune sous le contrôle d’un vaisseau amiral et de sa reine de tutelle. Ces dernières fonctionnent de manière autonome et seuls leurs différents dirigeants communiquent ponctuellement entre eux. Il est donc très difficile de savoir ce qu’il se passe en dehors de sa propre unité géographique – même les quelques réseaux de résistance internationaux se contentent de messages codés basiques.

     Paris est la capitale de l’unité géographique d’Europe de l’Ouest, qui s’étend du Portugal jusqu’à la frontière allemande et des îles britanniques jusqu’à la botte italienne. Elle compte environ quarante millions d’habitants, dont plus d’un dixième sur Paris.

     Dans un souci de rentabilisation des moyens pour une population fortement réduite depuis la pandémie, les Impériaux ont sélectionné seize villes réparties sur l’ensemble du territoire.
– Amsterdam
– Barcelone
– Bordeaux
– Bruxelles
– Dublin
– Glasgow
– Lisbonne
– Londres
– Madrid
– Marseille
– Milan
– Naples
– Paris
– Rome
– Séville
– Zurich
Ce sont les seuls centres urbains reconnus, rénovés grâce à la technologie extraterrestre, équipés de tout le confort moderne et surtout fournis en vivre. Les populations des diverses régions y ont donc été regroupées, exception faite du personnel agricole qui bénéficie du soutien logistique des Impériaux en échange des futures récoltes. Les autres villes sont considérées comme désertes – il n’est en théorie pas interdit de s’y installer mais les personnes qui s’y risquent ne pourront réclamer aucune forme d’aide. Les campements sauvages attirent par ailleurs souvent la suspicion, si bien que les quelques tentatives se sont soldées en accusation de rébellion.

     Les villes sont reliées par un réseau ferroviaire qui sert essentiellement au transport des marchandises, mais il y circule aussi au moins deux navettes-voyageurs par jour. Les voyages sont ainsi autorisés mais ils sont coûteux en temps et en argent, tout le monde ne peut donc pas se le permettre. Les déménagements d’une ville à l’autre, eux, sont strictement contrôlés et doivent être motivés (opportunité d’emploi, mariage, regroupement familial,…). Le milieu artistique peut jouir de dérogations sur demande pour faire une tournée dans toute l’unité géographique.

     En dehors du chemin de fer on compte aussi quelques infrastructures routières, dont l’entretien est assuré s’il mène à des zones agricoles actives ou certains sites sensibles (notamment les zones qui font partie du plan d’assainissement du ministère de l’écologie).

     Enfin une poignée d’aéroports restent en fonction, mais les vols restent rares et strictement réservés aux voyages d’affaire des fonctionnaires impériaux.

ALIENATION soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif

_________________
Ceci est un compte-administrateur dont les messages privés ne sont pas systématiquement vérifiés. En cas de besoin prière de contacter directement les membres de l'équipe administrative !
Revenir en haut Aller en bas
http://alienation.forumactif.org
 
[Géographie] Paris et unité d’Europe de l’Ouest
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Europe de l'Ouest
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» Affaire de vente de passeports/visas a l'Ambassade de Paris
» Le salon du chocolat à Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alienation :: Institutions du nouveau régime :: Encyclopédie-
Sauter vers: