Soirée en toute simplicité [PV Jade & Camille]

Théadora Aasen-Monard
Humaine Symbionte
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 211
Messages RP : 14

Date d'inscription : 06/09/2013
Âge du joueur : 27
Doublures : Europe / Skyler R. Jenselme / Io Xiell
Jauge d'influence : 12
Crédits : me
Avatar : Siri Tollerod

Âge : 27 ans
Code génétique : Être humain
Occupation : Serveuse / Chanteuse

Liens rapides :

Capacités spéciales : Maîtrise de la voix.

Inventaire : – Implant contraceptif (-> 16/07/2019)
– Pistolet


# Soirée en toute simplicité [PV Jade & Camille]   
Mar 14 Nov - 4:26

C’était tout de même la demeure de 6 personnes, sa sœur, son cousin, son oncle, sa belle cousine, son petit garçon, puis enfin elle. Elle n’aurait jamais pensé être seule on l’avait lâché comme une vieille chaussette, elle en voulait surtout à sa sœur et son cousin, le nombre de service qu’elle leur avait rendu et eux ils avaient prétexté des choses plus importantes à faire. Sa sœur avait bien sûre sorti l’excuse de sa cause symbionte et son cousin lui, elle l’avait fusillé du regard, il l’avait embrassé sur la joue et elle avait rougie comme une tomate, il l’avait fait taire de façon tout à fait indécente, mais elle n’avait rien pu dire. La maison était peu meublée, il y avait l’essentiel et c’était propre Alexandra et Suzy y veillait. Pas d’odeur de clope, malgré qu’elle enchaîne les clopes, elle fumait sur le mini balcon et des bougies parfumées embaumée l’air.

Le parquet en vieux bois grinçait un peu, mais c’était le seul élément qui semblait faire tâche, la cuisine américaine était peinte en noir vernis, avec quelque touche d’argentée, il y avait deux canapés, un rouge à trois place un noir à deux places et un fauteuil noir également, la table base était  faite maison des vieille caisses en bois que Suzy avait customisée en les vernissant en un marron plus foncé et froid. L’objet le plus luxueux n’était pas une télé, il n’y en avait pas dans le salon, chacun regardait ce qu’il avait à regarder sur leur pc portable dans leur chambre, par contre une magnifique chaine hifi avec d’énorme enceinte trônait dans un coin. Il y avait aussi un meuble bar en tôle, Théadora avait craquée dessus et il y avait tellement d’alcool à la maison que c’était pratique. Il y avait une plante verte, dont Théa était incapable de se souvenir son nom et enfin clou du spectacle il y avait  un beau piano électronique, mais pas un synthé un bien massif, que Théa grâce à un concert chez une famille impériale avait pu s’acheter la semaine dernière.

Bref le salon n’était pas si mal, il n’avait pas de table avec des chaises pour manger, mais tout le monde mangeait soit dans sa chambre, soit sur la table basse du salon. C’était là que se trouvait actuellement la bouffe, de l’indien commandé pour les végétariens, Théa n’ignorait pas la philosophie de vie de Camille et un lapin à la moutarde et au romarin avec des patates à la vapeur qu’elle avait fait elle-même pour les carnassiers. Le lapin n’avait pas été acheté oncle Philipe l’avait chassée, mais elle avait déjà une excuse  toute prête pour expliquer sa présence, elle-même savait faire depuis toute petite, des pièges à nœuds coulissant.  Aucune bouteille n’était sortie, elles étaient soit dans le frigo, soit dans le bar, mais des gobelets rouges étaient déjà là, plus que le nombre de gens qui viendrait, mais bon. Une musique passait, il y avait trois chanteuses, elle était l’une d’entre elle, pas la plus douée, mais elle avait bien évoluée depuis, elle se demandait si Camille reconnaîtrait sa voix, c’était celle avec du bagout de rue, rauque déjà. Ça datait d’au moins 10 ans. Elle s’était habillée simplement un t-shirt Nirvana trop long faisant office de robe et des cuissarde en daims noir à talon, grandissant encore la grande perche qu’elle était, ses cheveux contrairement au boulot était détachés, sa franche mal coupée, un peu de mascara et un rouge à lèvre bordeaux complétait cette tenue de « fête ». Elle portait des simple plume noir aux oreilles et pas mal de bague argentée aux doigts, à la base elle avait espérait commençait la soirée ici et puis les faire sortir, mais sans Suzy et Jonas elle ne savait pas vraiment comment se déroulerait la soirée. La porte sonna. Elle partit ouvrir.

- Hey salut les poupées, je vous débarrasse ? Venez-vous installer, on se sera seules tout le monde m’a lâché, les traîtres…

Elle ricana, s’écarta pour laisser entrer et regarda rapidement le contenu du paquet.

- Vous allez bien ? Je vous sers quoi à boire. C’est comme au bar ici, y’a de tout, même des soft ça c’est Alexandra pour le petit, mais il n’est pas là ce soir probablement chez un copain, donc on peut faire du bruit on dérangera que les voisins et je sais les mettre dans ma poche.

Avec un peu de viande de temps à autre, c’était un met de luxe qui faisait plaisir à tous ceux ne kiffant pas manger de la salade.  Elle posa le sac sur la table basse et partit se servir un Baileys bien rempli.

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Camille Fontaine
Humaine non-alignée
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 432
Messages RP : 19

Date d'inscription : 07/07/2017
Jauge d'influence : 1880
Crédits : Istina & anthonyhopkins & Sam Sparro
Avatar : Sasha Lane

Âge : 21 ans
Statut marital : Célibataire
Code génétique : Être humain
Occupation : Serveuse

Liens rapides :


# Re: Soirée en toute simplicité [PV Jade & Camille]   
Ven 1 Déc - 22:43

Ce soir, c'est la soirée dont a parlé sa collègue et amie Théadora. N'ayant pas oublié la réaction de Jade à la blonde, elle lui a proposé de venir avec elle. Quelque temps plus tard, à sa grande surprise, sa soeurette a accepté. En fait, Camille pense que sa sœur a juste accepté pour qu'elle lui foute la paix. Car elle lui a bien souvent rappelé l'invitation, insisté sur qu'elles ne seraient pas que toutes les trois. Qu'elle méritait bien de passer une soirée à ne pas étudier avant de vraiment commencer à devoir le faire. Elle doit bien s'alléger l'esprit pour se faire plus de place. Elle l'a eu à l'usure, elle en est sûre. Certes, elle risque de ne jamais véritablement connaître la raison, mais ce n'est pas grave. Elle aime bien penser ce qu'elle veut. Pour leur frère, il a refusé, ne cédant pas aux caprices de sa sœur.
Elles se sont donc préparées pour aller à cette soirée. Enfin, elle. Elle ne sait pas si sa petite sœur va l'avoir fait. Elle, elle ne fait rien de compliqué, elle se doute bien que de toute façon, ce qu'elle va porter va être la tenue la plus originale. Elle ne fait pas exprès, elle met juste ce qu'elle aime, bien que cela puisse donner de drôles de combinaison ce dont elle se fiche. Théa est habituée avec ce qu'elle peut porter au travail et sa famille va devoir s'accoutumer. C'est tout. Elle ne va pas changer pour des personnes qu'elle ne connait pas, elle ne le fait même pas pour des personnes qu'elle connait.
Habitant dans la même couronne, elles ne prennent pas de temps avant d'y arriver. Ce qui est une chance, la température étant bien froide. Elle déteste cette période de l'année.
Dès que Théa détourne le regard, elle lève les mains dans les airs : elle n'y est pour rien si les autres se sont désistés. Ce n'est pas quelque chose qu'elle pouvait prévoir. Elle baisse rapidement ses mains lorsque la blonde reporte son attention sur elles. – Tant pis, soirée entre filles alors. fit-elle, prenant cela à la légère, haussant les épaules. Il y a pire, peu importe ce qu'en pense sa sœur. – C'est Jade, ma petite sœur. lui présente-t-elle. Elle doit bien se douter que c'est elle, mais autant qu'elle le sache d'une autre manière qu'en présumant.
– J'vais bien. répond-elle à Théa entrant. – Une bière ça va aller. Elle a des goûts simples niveau alcool. Elle va peut-être changer plus tard, mais pour commencer, elle a envie de cela.
Elle écoute la musique mise par la chanteuse et elle fronce des sourcils, l'une des voix qu'elle entend lui dit quelque chose.

_________________

If the fish swam out of the ocean ◘ And grew legs and they started walking ◘ And the apes climbed down from the trees ◘ And grew tall and they started talking ◘ And the stars fell out of the sky ◘ And my tears rolled into the ocean
Revenir en haut Aller en bas

Jade Fontaine
Humaine non-alignée
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Messages RP : 16

Date d'inscription : 11/09/2013
Âge du joueur : 28
Jauge d'influence : 3388
Crédits : Arté
Avatar : Chrishell Stubbs

Âge : 18 ans
Statut marital : Célibataire
Code génétique : Être humain
Occupation : Étudiante

Liens rapides :

Capacités spéciales : Programmation mémorielle (enregistrement de souvenirs)


# Re: Soirée en toute simplicité [PV Jade & Camille]   
Ven 8 Déc - 18:57

Debout à un pas derrière sa sœur, les bras chargés d’un cake soigneusement emballé, Jade ne put s’empêcher de lancer un regard en biais à Camille à la recherche de quelque sourire canaille ou complice. Elle n’en vit aucun, mais le grand geste théâtral de son aînée ne dissipa pas pour autant le gros doute qui s’installait en elle : une « soirée entre fille », c’était pas vraiment ce qu’on lui avait vendu, mais ça ressemblait bien aux combines à deux sous que Camille pouvait mettre en place. Pourquoi ? elle n’en avait aucune idée. Sans doute parce que c’était drôle, « une soirée entre filles » avec la petite sœur qui s’amourachait des filles. Sans doute aussi parce qu’elle n’avait pas complètement tort… Jade avait littéralement craqué sur Théa depuis qu’elle avait assisté à une de ses prestations (malheureusement ce moment d’égarement n’avait pas échappé à Camille). Mais bon voilà elle était civilisée, elle n’allait pas se jeter comme ça sur n’importe qui parce que la personne était belle, et chantait comme une déesse, et… et peu importe, elle n’avait pas envie de se jeter sur elle et puis c’était tout, c’était pas convenable. Alors serrant les dents pour ne rien laisser transparaître du piège qu’elle sentait se refermer sur elle, elle força un sourire courtois et salua d’un petit filet de voix :

« Bonjour… ça va merci. Un soft c’est très bien. (Presque mécaniquement un coup d’œil furtif partit vers Camille, qui n’allait sans doute pas tarder à se moquer ouvertement de sa sobriété, mais elle se reprit pour tendre à leur hôte le paquet qu’elle avait en main,) Je me suis dit que ce serait plus sympa d’amener le dessert… mais je crois qu’on va en avoir de trop. »

Elle parlait très vite, plus que son débit habituel, de façon à garder le contrôle et ne pas penser à trop de choses à la fois. Par chance l’ambiance du bar-musical n’était pas l’ambiance de ce petit appartement miteux mais propre, et la chanteuse avait moins l’air d’une créature surnaturelle tout droit sortie du monde des fées. Elle avait même l’air très normale, dans son large t-shirt lui tombant jusqu’à mi-cuisse, très belle toujours mais de façon moins insupportable. Si on exceptait quelques mèches rebelles échappées de sa franche qui lui ramenait par flash des bribes de ce fameux soir. Elle se concentra immédiatement dans un périmètre plus restreint de visage et hocha les épaules avec un sourire désolé (pour le cake en trop évidemment, et seulement pour ça !).

« Je suis contente de vous rencontrer. Camille a l’air très contente dans son nouveau boulot, ça faisait longtemps que je l’avais pas vue comme ça. »

Conventionnel, sérieux et véridique, le sujet lui semblait tout indiqué pour dissiper petit à petit le malaise d’une première rencontre officielle. Puisqu’elles étaient vouées à passer la soirée ensemble, autant briser la glace au plus vite (mais pas trop, elle n’était pas sûre de pouvoir l’assumer).

_________________



La sagesse du pauvre est méconnue et ses paroles, personne ne les écoute.
Revenir en haut Aller en bas
https://sophroch.itch.io/

Théadora Aasen-Monard
Humaine Symbionte
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 211
Messages RP : 14

Date d'inscription : 06/09/2013
Âge du joueur : 27
Doublures : Europe / Skyler R. Jenselme / Io Xiell
Jauge d'influence : 12
Crédits : me
Avatar : Siri Tollerod

Âge : 27 ans
Code génétique : Être humain
Occupation : Serveuse / Chanteuse

Liens rapides :

Capacités spéciales : Maîtrise de la voix.

Inventaire : – Implant contraceptif (-> 16/07/2019)
– Pistolet


# Re: Soirée en toute simplicité [PV Jade & Camille]   
Ven 8 Déc - 21:01

- Hey enchantée Jade, elle avait l’air enchantée du moins au ton de la voix car physiquement elle ne le montrait pas forcément, mais c’était Théa ça, elle n’était pas trop du genre câlin et bisounours. Camille m’a un peu parlé de toi.

Elle ne disait pas de la merde, Camille lui avait parlé de sa sœur, mais pas non plus dans les détails, après tout Camille était une nouvelle collègue et les inviter ici était déjà un signe très positif, elle ne pouvait pas inviter tout le monde non plus. Enfin normalement rien de compromettant ne trainait, mis à part des armes à feu enfermé dans un placard à clé, elle avait bien vérifié, c’était interdit à la population lambda d’en posséder, en France c’était pareil avant il fallait des permis et toutes ses merdes, mais c’était quand même plus facile d’en avoir. Elle venait d’une famille de nobliaux qui kiffait la chasse, elle avait tenu sa première arme alors qu’elle avait à peine 10 ans, peut-être plus tôt même, elle ne s’en souvenait pas trop bien. Elle débarrassa la petite sœur de Camille non s’en en jeter un coup d’œil, ça sentait pas mauvais en tout cas, elle posa le sac sur la table base.

- Donc une bière et un soft ? On a tout tu veux quoi précisément, coca, oasis, ice tea, jus d’orange ou de pomme.

Elle attrapa une bière qu’elle décapsula avec un briquet pour la tendre à Camille et se servit un Bailey pour elle. Ils avaient la descente plutôt aisée chez les Monard, elle resta accroupit en attendant la réponse de la sœur, tandis que la sono passait une nouvelle chanson aux tonalités un peu plus rock. La petite fit un éloge concernant le nouvel emploi de sa sœur.

- C’est parce que ta sœur est une dure à cuir, tu vois ça, elle montra une cicatrice fine sur sa joue, là ou Camille l’avait recousu deux semaine plus tôt. Elle y allait doucement en produit symbionte pour faire disparaître cette connerie, elle ne voulait pas ressembler à Albator, ni réveiller les soupçons. C’est ta sœur qui m’a recousu, après un problème avec un client ou elle n’a pas eu peur de me défendre. Je sais que Camille ne mange pas de viande, mais toi je ne sais pas ? Tu aimes ça, mon oncle il sait faire ses pièges tout con à base de ficelle,  il est doué, du coup ce soir on a un peu de lapin si t’en veux. Tu fais quoi dans ta vie ? Pour toi Cam Suzy a fait un truc, c’est bon ce qu’elle fait je sais juste pas comment appeler ça. De l’humus avec des biscuits à tremper dedans, c’est ça je crois, dit-moi si j’ai dit un truc ridicule.

Toujours accroupit elle but une gorgée de son Bailey, dieu que c’était doux et traitre.

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Camille Fontaine
Humaine non-alignée
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 432
Messages RP : 19

Date d'inscription : 07/07/2017
Jauge d'influence : 1880
Crédits : Istina & anthonyhopkins & Sam Sparro
Avatar : Sasha Lane

Âge : 21 ans
Statut marital : Célibataire
Code génétique : Être humain
Occupation : Serveuse

Liens rapides :


# Re: Soirée en toute simplicité [PV Jade & Camille]   
Mar 2 Jan - 4:55

Camille se dit que de se désister comme ça, cela arrive. Par contre, ça tombe à un assez mauvais moment. Jade ne la croit pas, ça se voit à l'air qu'elle a. Elle ne peut pas lui en vouloir avec tout l'empressement qu'elle a pu avoir lorsqu'elle s'est aperçue que sa petite sœur était tombée sous le charme de Théa. Mais, ce n'est pas de sa faute si tout le monde c'est désisté et qu'elles ne sont plus que trois. Elle ne pouvait pas le prévoir. Elle est déçue, un peu.
Elle a l'impression qu'elle va devoir encore se rattraper elle ne sait trop comment pour cela. Elle va tenter – elle ne promet rien – de ne faire aucun commentaire et sous-entendu à propos de l'attirance de sa petite sœur envers son amie. Cela risque d'être assez difficile, mais elle va essayer. Au pire, il faut espérer qu'elle voit ses efforts pour ne pas en dire ou pour ne pas faire des regards un peu trop parlant. Puis bon, il faut aussi laisser le tout s'arranger tout seul. L'attirance peut ne pas être réciproque aussi, la blonde ne connaît pas sa petite sœur. Elle est loin de connaître les états de cœur de la chanteuse.
Elle ne dit rien lorsque Jade répond qu'elle veut un soft, elle se contente de lever les yeux dans les airs. La soirée n'a même pas encore commencé, elle va se retenir un peu. De toute façon, elle est sûre qu'elle va être capable de trouver plein de manière d'irriter sa petite sœur plus tard sur plein d'autres sujets. Elle a un don pour ça. Ou une malédiction, tout dépendant des points de vue.
Le dessert est ensuite donné, prévu pour plus de personnes qu'elles ne le sont en ce moment. Il va y avoir au moins un côté positif à cette soirée, c'est qu'elles vont avoir plus de dessert et ça, ça tombe toujours bien, peu importe le pourquoi. Elle laisse ensuite les deux faire un peu connaissance, sans aucune arrière-pensées (cela risque d'être la seule fois), regardant curieuse l'appartement de la serveuse. Elle reporte son attention sur les deux demoiselles quelque instant plus tard lorsqu'elle entend son nom.
« On m'a pas encore donné de raisons pour partir. » dit-elle, mutine. Pas de sexisme de la part du patron (pour les clients on ne peut rien faire), ni de racisme, ni rien contre les extraterrestres, ou n'importe quel propos la faisant pomper rapidement et aller voir ailleurs.  
« Tu penses que je peux faire médecine avec ça ? » demande-t-elle ensuite à sa petite sœur. Coudre sans expérience une joue, sans anesthésie ça doit bien compter quelque part. Ce n'est pas le cas, mais elle peut bien se moquer un peu.
Ensuite, elle fait la grimace en entendant le mot lapin. Elle peut bien, elle n'en mange pas et ne fait donc pas de sélection affective et/ou esthétique dans ses choix de viande. « Si c'est des pois chiches passés dans le mélangeur, c'est ça. » répond-elle. Sinon, elle ne peut pas dire ce dont la blonde lui parle. Elle prend ensuite une gorgée de bière, écoutant la musique.

_________________

If the fish swam out of the ocean ◘ And grew legs and they started walking ◘ And the apes climbed down from the trees ◘ And grew tall and they started talking ◘ And the stars fell out of the sky ◘ And my tears rolled into the ocean
Revenir en haut Aller en bas

Jade Fontaine
Humaine non-alignée
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Messages RP : 16

Date d'inscription : 11/09/2013
Âge du joueur : 28
Jauge d'influence : 3388
Crédits : Arté
Avatar : Chrishell Stubbs

Âge : 18 ans
Statut marital : Célibataire
Code génétique : Être humain
Occupation : Étudiante

Liens rapides :

Capacités spéciales : Programmation mémorielle (enregistrement de souvenirs)


# Re: Soirée en toute simplicité [PV Jade & Camille]   
Mer 3 Jan - 23:09

« Pourquoi pas un coca ? »

Jade n’était habituellement pas très fan de ce genre de boisson, mais elle devait reconnaître que ça sonnait plus festif qu’un jus et que ça faisait longtemps qu’elle n’en avait plus pris. Puis sa sœur levait déjà les yeux au ciel de dépits face à ses goûts « trop sages », si maintenant elle demandait un verre d’eau ou autre l’autre allait être juste intenable. Alors ouais, ces bulles-là lui semblaient pas bien chères payées pour garder la face. Acceptant avec plaisir son verre, la jeune fille blêmit un peu quand les deux autres évoquèrent un « problème avec un client » et une vilaine blessure assortie. Jade n’aimait pas la violence (elle ne l’avait jamais aimée), et l’idée que sa grande sœur s’expose à de tels risques lui inspirait plus d’inquiétude que d’admiration. Mal à l’aise, elle prit le temps de détailler les points :

« C’est pas trop mal, admit-elle d’une voix un peu étouffée, ça a l’air de cicatriser assez proprement. Tu pourrais sans doute faire une bonne aide-soignante. »

Pas de la médecine par contre. Les médecins ne se limitaient pas à ces soins basiques, ils les pratiquaient en fait assez rarement eux-mêmes. Mais elle ne voulait pas enfoncer sa grande sœur en l’expliquant, elle n’aimerait sans doute pas ça et puisqu’elle était étonnamment peu mordante ce soir… ça valait peut-être la peine d’éviter de lui faire changer d’avis, non ? Un peu malgré elle elle s’était un peu rapprochée pour détailler la marque sur le visage de la blonde, mais il lui fallut sortir de ses pensées pour le réaliser et prendre un recul raisonnable, respectueux de l’intimité de chacune. Ça y était, elle devait faire une telle impression ! La petite sœur bizarre, avec des lubies bizarres pour les tissus charnels déchirés. Heureusement la bonne chair vint bientôt à la rescousse.

« J’en mange plus très souvent… mais j’aime toujours bien oui, c’est gentil. Ça vous dérange pas qu’on mange un peu avec les doigts par contre ? Le lapin c’est tellement plein de petits os, j’ai toujours l’impression de gaspiller si je reste avec les couverts. Camille peut dire ce qu’elle veut, j’ai trop de respect pour ce que je mange pour gaspiller. Sinon j’étudie encore. J’ai eu une bourse, je vise la médecine. (Elle marqua une pause, puis décida de désamorcer la situation avant qu’une autre ne mette le doigt dessus,) C’est pour ça que je regardais vos points, enfin les points que ma sœur vous a mis. Désolé si… si c’était un peu bizarre. »

Elle aurait bien enchaîné avec un « Et vous vous faites quoi ? », mais elle le savait déjà et ne savait du coup pas trop quoi ajouter, interdite, balançant son poids d’un pied à l’autre en signe de nervosité.

_________________



La sagesse du pauvre est méconnue et ses paroles, personne ne les écoute.
Revenir en haut Aller en bas
https://sophroch.itch.io/

Théadora Aasen-Monard
Humaine Symbionte
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 211
Messages RP : 14

Date d'inscription : 06/09/2013
Âge du joueur : 27
Doublures : Europe / Skyler R. Jenselme / Io Xiell
Jauge d'influence : 12
Crédits : me
Avatar : Siri Tollerod

Âge : 27 ans
Code génétique : Être humain
Occupation : Serveuse / Chanteuse

Liens rapides :

Capacités spéciales : Maîtrise de la voix.

Inventaire : – Implant contraceptif (-> 16/07/2019)
– Pistolet


# Re: Soirée en toute simplicité [PV Jade & Camille]   
Jeu 4 Jan - 14:34

- Oui c’est ça des pois chiches mixés…

Elle se sentait soulagée, il faut dire qu’ils ne mangeaient pas vraiment végétarien à la maison, ils étaient tous des chasseurs dans la famille et tous armés, des armes bien cachées car interdit par le gouvernement impérial. C’était d’ailleurs l’un des seuls sujets de dispute entre sa sœur et son symbionte, ce dernier étant vegan. Cela rassurait Théa, soulagée de voir que sa sœur pouvait avoir des opinions différentes de la bestiole qu’elle avait dans son crâne.  La petite sœur de Camille répondit à sa question et elle chercha quelques secondes dans son bar avant de lui tendre une canette de Coca.

- Pour toi…

Elle resta un peu accroupie, elle venait de terminer son verre de Bailey et se servait un whisky cette fois-ci.  Jade observa ses points de suture. Bon il fallait avouer qu’elle trichait un peu avec des soins symbionte en complément, mais sur le coup ça avait suffi et c’était l’essentiel. Cela ne gêna pas la blonde, elle avait l’habitude d’être très proche des gens, elle n’était pas vraiment pudique, ni même timorée. Bref elle ne trouva donc pas du tout Jade bizarre.  Théa lui fit un sourire rassurant.

- Pour la viande tu manges comme tu veux, on est en démocratie ici, au moins dans cet appart, plaisanta-t-elle. Médecine tu dois être un cerveau, c’est génial ça. Franchement j’espère que tu vas réussir. T’inquiète poupée ce n’était pas bizarre du tout. On est entre fille.

Elle avait sorti ça comme un vieux proverbe et non pas parce qu’elle était exclusivement hétéro, elle ne l’était pas, mais elle ne voulait pas que la petite Jade se sente gênée pour un truc aussi banal. Théa but une gorgée de son whisky et posa son verre à moitié plein sur la caisse qui faisait office de table basse. Elle se leva pour aller chercher la bouffe à la cuisine. Elle sortit le lapin du four, le humus du frigo, ainsi que des chips, des morceaux de concombres, des biscuits salés, des serviettes et des tomates cerise, elle posa le tout sur un plateau et le prit entre ses deux mains pour ramener le tout dans le salon. Elle posa ça sur la caisse ou elle avait posé le whisky.

- Voilà on va pouvoir se remplir le ventre. Elle reprit son whisky et le tendit pour trinquer. Aux études de Jade. Tu voudrais te spécialiser en quoi ? demanda-t-elle à Jade.

Elle changea la musique pour la radio, plus précisément une chaine d’info. Histoire d’écouter un peu les conneries que racontait les impériaux. Pour le moment c’était une annonce avec un numéro pour prévenir les autorités si on voyait une personne recherché. Il décrivait pour le moment Icare, un célèbre humaniste tatoué de la tête au pied comme un squelette.

- Les humanistes sont des monstres... fit Théa à Camille en particulier. Elle aurait bien ajouté que les impériaux l'étaient tout autant parfois, mais connaissant Camille, elle n'avait pas besoin de le dire à voix haute.

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Camille Fontaine
Humaine non-alignée
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 432
Messages RP : 19

Date d'inscription : 07/07/2017
Jauge d'influence : 1880
Crédits : Istina & anthonyhopkins & Sam Sparro
Avatar : Sasha Lane

Âge : 21 ans
Statut marital : Célibataire
Code génétique : Être humain
Occupation : Serveuse

Liens rapides :


# Re: Soirée en toute simplicité [PV Jade & Camille]   
Sam 20 Jan - 2:51

Ce que la sœur de Théadora lui a fait, c'est bien de l'hummus. Camille sourit, contente d'en manger, même si elle en mange souvent. Elle adore ça, c'est l'un de ses mets préférés. Il peut y avoir tellement de saveur d'hummus qu'elle ne sait pas comment elle pourrait en être dégoûtée, même la texture peut varier selon les ingrédients. Cette sœur ne pouvait pas mieux préparer. Le coca de Jade est ensuite servi et ensuite elle est jugée suite à ce qu'elle à coud sur le visage de la blonde. C'est pas trop mal. Pour quelqu'un qui n'a aucune expérience de la peau humaine, elle trouve cela plutôt bien. Par contre, ce n'est pas assez bien pour être médecin. Et bah zut, elle n'a pas un don inné. Ce n'est pas un très gros drame, elle devrait s'en remettre assez rapidement.
« Il faut beaucoup d'études ? » demande-t-elle. Des études littéraires si possible. Quelque chose lui dit que non. Déjà que l'école ça n'a jamais été son truc, mais les sciences et les maths... elle en sait juste assez pour être capable de calculer l'addition, ses pourboires, le pourcentage et sûrement quelques autres trucs qu'elle n'a pas en tête pour le moment. Ce qui est logique, elle n'est pas très fan des chiffres et des nombres, elle évite d'y penser autant que possible. Quelque chose lui dit qu'elle n'est pas faite pour être aide-soignante. Qu'il doit y avoir une question de chiffres, de chimie et de science là-dedans. Pas autant qu'être médecin, mais assez pour lui enlever le goût de s'y essayer. Si on ne pense pas aux côtés monétaires, naturellement, de tout cela.
Elle fait ensuite la grimace lorsqu'elles se mettent à parler viande. Elle a arrêté d'en manger avant les Impériaux, alors elle a bien le droit. Elle prend quelques gorgées de bière pour que cela passe un peu mieux. Sa petite sœur explique ensuite ses études pour donner une raison à son observation des points de la jeune femme. Elle se retient de ne rien dire au sujet de quand elle l'a entendue chanter.
Une fois les légumes à sa portée, elle en trempe dans l'hummus qui vient d'arriver, croquant dedans à pleine dents. Voilà, elle est heureuse et satisfaite. Elle sourit à sa collègue, continuant de manger. Elle lève son verre en même temps pour trinquer, sans ne rien dire. Elle est fière de sa petite sœur, elle espère qu'elle va réussir, mais le lui dire se serait un peu trop piler sur son orgueil et elle n'y ait pas prête. Alors, elle se contente de demi trinquer.
La radio est mise est c'est les infos qui parlent des humanistes. Elle soupire, tout en secouant la tête. Elle hoche cette dernière ensuite, l'air grave (ce qu'il faut noter, cela n'arrive pas très souvent qu'elle affiche ce type d'air). « Je l'ai rencontré y'a quelques années. Quand les Symbiontes ont commencé à se faire connaître. » apprend-elle aux deux jeunes femmes. C'était avant qu'il se fasse connaître pour autre chose que ses graffitis. « Il les aimait pas déjà. » Ils étaient à peine connus qu'il était contre. Sans les Impériaux, les Symbiontes auraient pu montrer qu'il avait tord de se méfier. Une raison de plus de les détester.

_________________

If the fish swam out of the ocean ◘ And grew legs and they started walking ◘ And the apes climbed down from the trees ◘ And grew tall and they started talking ◘ And the stars fell out of the sky ◘ And my tears rolled into the ocean
Revenir en haut Aller en bas

Jade Fontaine
Humaine non-alignée
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Messages RP : 16

Date d'inscription : 11/09/2013
Âge du joueur : 28
Jauge d'influence : 3388
Crédits : Arté
Avatar : Chrishell Stubbs

Âge : 18 ans
Statut marital : Célibataire
Code génétique : Être humain
Occupation : Étudiante

Liens rapides :

Capacités spéciales : Programmation mémorielle (enregistrement de souvenirs)


# Re: Soirée en toute simplicité [PV Jade & Camille]   
Sam 3 Mar - 20:13

Elles étaient « entre filles ». Jade ne pouvait pas vraiment se voir rougir, mais à ces mots elle sentit cette sorte de petit nœud dans son ventre, si typique des moments de gêne. Justement il y avait trop de filles dans cette histoire pour qu’elle soit sûre de vraiment pouvoir se sentir à l’aise. Surtout cette fille, dans ce contexte bizarre qui ressemblait à un piège. Elle l’avait même appelée « poupée ». Se mordillant les lèvres pour essayer de garder bonne figure, elle mima un petit sourire en haussant les épaules, comme si ça n’avait pas d’importance. Ce qui n’était pas tout-à-fait faux, puisqu’elles allaient bientôt passer à table : leur hôte était partie chercher les plats. Le fumet de viande grillée ne tarda pas à rendre les promesses de bonne bouffe plus concrètes, la salive ne tarda pas à monter avant même que Théa revienne avec le plateau aux merveilles. En fait même la bouffe vegan de Camille n’avait pas l’air mauvaise, mais elle ne l’échangerait pour rien au monde contre le magnifique morceau qui l’attendait sur l’autre assiette. Ça faisait si longtemps qu’elle en avait oublié à quel point ça sentait bon, de la bidoche toute fraîche sortie du four. L’éclat d’envie dans ses yeux verts avait presque éclipsé ses inquiétudes quant au repas, quand leur hôte se rappela à elle en proposant un toast en son nom. Enfin pour ses études. Avec un petit retard elle leva son verre, incertaine de sa réponse.

« Je sais pas trop… j’étudie les options. Il y en a beaucoup, mais on est aussi beaucoup à postuler. Enfin pas autant qu’avant j’imagine, je veux dire avant tout ce merdier, mais ça fait quand même un sacré paquet. Puis choisir c’est renoncer comme on dit, et il y a tellement de domaines fascinants… Pour l’instant je me renseigne, notre école nous a inscrits à une foire aux métiers du Ministère de l’éducation. Je compte y rencontrer des services de santé, des pourvoyeurs de bourse,… Surtout les deuxièmes en fait. Au final ce sont eux qui décident de tout, alors… »

… alors elle n’était pas sûre d’avoir grand-chose à dire, même si chaque moyenne élevée augmentait ses chances pour qu’on écoute ses aspirations profondes. Chaque bon contact aussi, mais elle n’était pas sûre que quelqu’un d’aussi direct que Camille approuve ce genre d’approche. Heureusement un flash radio capta leur attention et les détourna de ce sujet si brûlant qu’était l’avenir incertain d’une pauvre étudiante. Elle n’était pas sûre d’aimer tellement plus ce qui le remplaçait. Ça lui faisait remonter trop de mauvais souvenirs. Les Humanistes. À ses yeux c’étaient eux les vrais responsables des horreurs de la guerre civile. Aussi quand Camille lui avoua qu’elle avait connu un de ces monstres l’exclamation sortit toute seule :

« Mais enfin où est-ce que tu vas rencontrer des types pareils ? »

Elle avait déposé son verre un peu brusquement et une inquiétude réelle se lisait sur son visage. Peu importait si ça faisait des années. Peu importait s’il n’était même pas encore le chef d’un groupe terroriste. La façon dont sa grande sœur allait systématiquement à l’avant du danger lui faisait peur, très peur.

_________________



La sagesse du pauvre est méconnue et ses paroles, personne ne les écoute.
Revenir en haut Aller en bas
https://sophroch.itch.io/

Théadora Aasen-Monard
Humaine Symbionte
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 211
Messages RP : 14

Date d'inscription : 06/09/2013
Âge du joueur : 27
Doublures : Europe / Skyler R. Jenselme / Io Xiell
Jauge d'influence : 12
Crédits : me
Avatar : Siri Tollerod

Âge : 27 ans
Code génétique : Être humain
Occupation : Serveuse / Chanteuse

Liens rapides :

Capacités spéciales : Maîtrise de la voix.

Inventaire : – Implant contraceptif (-> 16/07/2019)
– Pistolet


# Re: Soirée en toute simplicité [PV Jade & Camille]   
Dim 18 Mar - 21:51

- C’est drôlement étonnant que plus beaucoup de personne se bouscule au portillon pour la médecine, fit Théadora avec une pointe d’ironie à peine caché dans la voix. En tout cas tu es bien brave et je suis certaine que tu as toutes les capacités pour arriver, tenta-t-elle au mieux de cacher ses véritables sentiments.

Théadora ne fixait plus la petite Jade, à vrai dire elle avait peur pour elle. Peur qu’elle devienne un hôte temporaire ou pire un hôte permanent. Elle connaissait Camille qui n’était pas très enthousiasme vis-à-vis des impériaux et c’était d’ailleurs pour ça qu’elle avait été engagé, pour la surveiller et potentiellement la faire entrer dans la résistance symbionte. Tout cela lui foutait les jetons. Mais elle ne pouvait rien y faire sinon introduire Camille au plus vite pour qu’elle se montre plus discrète. Mais c’était au patron du bar et à la reine symbionte de faire ce choix. Elle pouvait encore parler à son patron, mais à la reine non, à part la croiser, elle n’avait rien fait véritablement, elle n’était pas des plus fanatique, c’était son oncle et sa sœur qui était à 100 pourcent dans la cause. Théa elle était là pour les protéger, si les choses venaient à tourner mal. Puis soudain le flash radio sur le terroriste, un des plus recherché. La radio était en train de parler de sa complice une certaine Rose Skyler Jenselme, quand elle coupa la radio. Elle promit qu’elle reviendrait dans un instant et elle revint en effet avec une guitare ou elle commença à jouer un air calme propice aux histoires au coin du feu, même si l’appartement n’avait aucune cheminée.

- Tu as vraiment rencontré Icare ? Il était comment raconte… J’avoue que je suis curieuse, pas que je sois fan de son œuvre, mais au moins c’est piquant. C’était même peut être intéressant pour la cause symbionte, Théa était comme ça elle se glissait dans les festivités impériale en tant que chanteuse ou on buvait et parlait trop, elle se contentait de laisser glisser son oreille pour cueillir, nom, lien, grade, n’importe quoi qui pourrait être utile, mais les impériaux n’était pas les seuls ennemis des symbiontes, il y avait aussi les humanistes. J’ai bien failli être catalogué humaniste moi aussi, à l’époque de la guerre civile, nous défendions notre château familiale, je voulais me battre jusqu’au bout, mais Ma sœur et mon cousin m’ont assommé. Mais je vous rassure je ne suis pas comme ces tarés d’humanistes j’ai jamais tué personne, blessé peut-être, mais à l’époque de l’épidémie, c’était un peu chacun pour soi… Nos parents étaient morts, on avait plus de vivre, notre seul chance de survie était de rejoindre le château familiale.

Elle ne s’attarda pas sur les détails, sur ce qu’elle et sa sœur avait dû faire à une honnête famille, aujourd’hui encore le souvenir était cuisant.

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

# Re: Soirée en toute simplicité [PV Jade & Camille]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée en toute simplicité [PV Jade & Camille]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les gages de soirée
» Être une V.I.P., c'est le but de toute une vie
» Jade - The little flower is lost in this big world
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alienation :: Paris :: Zone résidentielle :: Couronne médiane-
Sauter vers: