Soirée en toute simplicité [PV Jade & Camille]

Théadora Aasen-Monard
Humaine Symbionte
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 204
Messages RP : 14

Date d'inscription : 06/09/2013
Âge du joueur : 26
Doublures : Europe / Skyler R. Jenselme / Io Xiell
Jauge d'influence : 97
Crédits : me
Avatar : Siri Tollerod

Âge : 27 ans
Code génétique : Être humain
Occupation : Serveuse / Chanteuse

Liens rapides :

Capacités spéciales : Maîtrise de la voix.

Inventaire : – Implant contraceptif (-> 16/07/2019)
– Pistolet


# Soirée en toute simplicité [PV Jade & Camille]   
Mar 14 Nov - 4:26

C’était tout de même la demeure de 6 personnes, sa sœur, son cousin, son oncle, sa belle cousine, son petit garçon, puis enfin elle. Elle n’aurait jamais pensé être seule on l’avait lâché comme une vieille chaussette, elle en voulait surtout à sa sœur et son cousin, le nombre de service qu’elle leur avait rendu et eux ils avaient prétexté des choses plus importantes à faire. Sa sœur avait bien sûre sorti l’excuse de sa cause symbionte et son cousin lui, elle l’avait fusillé du regard, il l’avait embrassé sur la joue et elle avait rougie comme une tomate, il l’avait fait taire de façon tout à fait indécente, mais elle n’avait rien pu dire. La maison était peu meublée, il y avait l’essentiel et c’était propre Alexandra et Suzy y veillait. Pas d’odeur de clope, malgré qu’elle enchaîne les clopes, elle fumait sur le mini balcon et des bougies parfumées embaumée l’air.

Le parquet en vieux bois grinçait un peu, mais c’était le seul élément qui semblait faire tâche, la cuisine américaine était peinte en noir vernis, avec quelque touche d’argentée, il y avait deux canapés, un rouge à trois place un noir à deux places et un fauteuil noir également, la table base était  faite maison des vieille caisses en bois que Suzy avait customisée en les vernissant en un marron plus foncé et froid. L’objet le plus luxueux n’était pas une télé, il n’y en avait pas dans le salon, chacun regardait ce qu’il avait à regarder sur leur pc portable dans leur chambre, par contre une magnifique chaine hifi avec d’énorme enceinte trônait dans un coin. Il y avait aussi un meuble bar en tôle, Théadora avait craquée dessus et il y avait tellement d’alcool à la maison que c’était pratique. Il y avait une plante verte, dont Théa était incapable de se souvenir son nom et enfin clou du spectacle il y avait  un beau piano électronique, mais pas un synthé un bien massif, que Théa grâce à un concert chez une famille impériale avait pu s’acheter la semaine dernière.

Bref le salon n’était pas si mal, il n’avait pas de table avec des chaises pour manger, mais tout le monde mangeait soit dans sa chambre, soit sur la table basse du salon. C’était là que se trouvait actuellement la bouffe, de l’indien commandé pour les végétariens, Théa n’ignorait pas la philosophie de vie de Camille et un lapin à la moutarde et au romarin avec des patates à la vapeur qu’elle avait fait elle-même pour les carnassiers. Le lapin n’avait pas été acheté oncle Philipe l’avait chassée, mais elle avait déjà une excuse  toute prête pour expliquer sa présence, elle-même savait faire depuis toute petite, des pièges à nœuds coulissant.  Aucune bouteille n’était sortie, elles étaient soit dans le frigo, soit dans le bar, mais des gobelets rouges étaient déjà là, plus que le nombre de gens qui viendrait, mais bon. Une musique passait, il y avait trois chanteuses, elle était l’une d’entre elle, pas la plus douée, mais elle avait bien évoluée depuis, elle se demandait si Camille reconnaîtrait sa voix, c’était celle avec du bagout de rue, rauque déjà. Ça datait d’au moins 10 ans. Elle s’était habillée simplement un t-shirt Nirvana trop long faisant office de robe et des cuissarde en daims noir à talon, grandissant encore la grande perche qu’elle était, ses cheveux contrairement au boulot était détachés, sa franche mal coupée, un peu de mascara et un rouge à lèvre bordeaux complétait cette tenue de « fête ». Elle portait des simple plume noir aux oreilles et pas mal de bague argentée aux doigts, à la base elle avait espérait commençait la soirée ici et puis les faire sortir, mais sans Suzy et Jonas elle ne savait pas vraiment comment se déroulerait la soirée. La porte sonna. Elle partit ouvrir.

- Hey salut les poupées, je vous débarrasse ? Venez-vous installer, on se sera seules tout le monde m’a lâché, les traîtres…

Elle ricana, s’écarta pour laisser entrer et regarda rapidement le contenu du paquet.

- Vous allez bien ? Je vous sers quoi à boire. C’est comme au bar ici, y’a de tout, même des soft ça c’est Alexandra pour le petit, mais il n’est pas là ce soir probablement chez un copain, donc on peut faire du bruit on dérangera que les voisins et je sais les mettre dans ma poche.

Avec un peu de viande de temps à autre, c’était un met de luxe qui faisait plaisir à tous ceux ne kiffant pas manger de la salade.  Elle posa le sac sur la table basse et partit se servir un Baileys bien rempli.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée en toute simplicité [PV Jade & Camille]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les gages de soirée
» Être une V.I.P., c'est le but de toute une vie
» Jade - The little flower is lost in this big world
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alienation :: Paris :: Zone résidentielle :: Couronne médiane-
Sauter vers: