Bad girl vs Good girl [Jade]

Skyler R. Jenselme
Chef de commando des Nobody
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 166
Messages RP : 13

Date d'inscription : 07/08/2017
Âge du joueur : 26
Doublures : Théadora Aasen-Monard / Europe / Io Xiell
Jauge d'influence : 333
Crédits : zgroz-o
Avatar : Clarice Vitkauskas

Âge : 22 ans
Statut marital : Célibataire
Code génétique : Être humain
Occupation : Rebelle à plein temps

Liens rapides :

Capacités spéciales : Force.



# Bad girl vs Good girl [Jade]   
Mer 20 Sep - 18:27

Il y avait toujours une chance sur deux. Toujours. Quand on s’attaquait à un fonctionnaire impérial et à sa famille, il y avait toujours une chance sur deux… qu’il soit armé. Il n’avait pas dégainé son gun immédiatement, cela avait endormis leur méfiance, ils l’avaient crus désarmés, mais pour une fois il n’avait pas eu à faire à une flipette, il avait attendu le bon moment pour avoir un maximum de chance de s’en sortir lui et sa famille, intelligent il avait tiré sur Fauve son acolyte d’un mètre nonante trois, ce qu’il ne savait pas c’était qu’elle était plus costaud qu’elle n’y paraissait, probablement il pensait avoir le dessus, il avait tort. Un coup de pied bien placé l’avait désarmé, elle avait ensuite dégainé son arme et dire qu’elle voulait y aller doucement parce que ce connard d’impérial n’avait pas couché ses enfants à une heure raisonnable pour leurs âges.  Elle avait été obligé de buter sa femme en lui brisant la nuque de suite en exemple alors qu’elle avait prévu de le faire hors des yeux des enfants. Les enfants avaient pleurés, Sky ne les avait pas regardé, calmement elle avait attaché le mec, bandé ses yeux et mis un bâillon dans sa gueule.

Elle l’avait jaugé, il n’était pas grassouillet comme beaucoup d’humain dans l’administration impériale, mais il n’était pas non plus freluquet, non il était costaud, un ancien militaire ou policier elle l’aurait parié. Avec Fauve sur ses pattes elle n’aurait eu aucun problème, mais là, elle devait appeler du renfort pour le soigner, elle ne pouvait pas s’occuper et de Fauve et du gars ligoté. Elle ne pouvait pas non plus le laisser en vie et merde. Elle enleva le manteau d’Hunter qu’elle portait et retira son t-shirt noire, qu’elle se retrouve en brassière elle en avait rien à foutre, elle s’accroupit et appuya son t-shirt contre la plaie de Fauve.


- Appuie.

Brève et pleine de sang-froid elle se tourna vers les enfant en remettant son manteau, il fallait les attacher et les bâillonner aussi, putain elle détestait cette situation ils allaient devoir attendre près du corps de leur mère morte qu’on les trouve. Cependant elle fit ce qu’il fallait faire, elle était une pro, elle allait d’abord descendre le prisonnier, bien heureusement personne ne semblait avoir entendu le coup de feu de ce crétin ou peut-être pensait-il qu’il regardait un film enfin peu importe, il était deux heures du matin elle avait encore 5 heures pour l’interroger avant qu’on remarque son absence au travail. Rapidement elle trouva les clés de la voiture électrique du coco, bingo, au moins là, la chance lui souriait. Elle ne pourrait pas la garder, mais elle pourrait lui servir pour amener Fauve et son prisonnier chez une certaine connaissance qui pourrait soigner Fauve, pendant qu’elle interrogerait le traitre.

- C’est bon.

Elle tourna sa tête vers Fauve qui s’était levé. Elle leva les yeux en l’air.

- C’est pas une balle qui arrêtera Fauvero. Laisse-moi t’aider.

Pour ne pas blesser l’ego surdimensionné de son partenaire elle le laissa l’aider. Tranquillement ils prirent l’ascenseur avec leur otage. En bas ils trouvèrent rapidement la voiture et le mirent dans le coffre. Elle prit le volant et se dirigea tranquillement vers la couronne médiane. Quel policier allait arrêter un personnage capable de se payer une voiture électrique, personne.  Quand elle arriva dans la couronne médiane c’était un peu plus le bordel, ces gens-là n’avaient pas forcément le luxe de garder un rythme normal, c’est-à-dire dormir la nuit et travailler le jour. Elle se rapprochait de sa destination et ne savait toujours pas comment faire pour ne pas attirer l’attention. Les vitres étaient teintées cela lui donna une idée, elle se gara en bas de l’immeuble.

- J’ai une idée, allume la musique.

Fauve l’écouta et alluma la musique assez forte pour ne pas entendre la suite. Elle passa en arrière sentant un regard sur elle, encore Fauve qui lui matait le cul, mais elle n’avait pas le temps avec ses gamineries ce soir et ne releva pas se contentent de retirer la capote qui cloisonnait le coffre et d’accéder à son prisonnier.  Elle mit sa main devant sa bouche et au bout d’un moment il perdit connaissance.

- Presse.

Elle n’était pas très bavarde, mais Fauve était ce qui pouvait se rapprocher du plus proche d’un ami chez Sky alors il pigea de suite. Elle détacha son prisonnier et le tira sur la banquette arrière, la porte sur son côté s’ouvrir avec Fauve un peu pâle, mais tendant ses énormes bras pour accueillir leur victime, elle rangea tous son matos de sado-masochiste dans son sac à dos et elle sortit aussi. Les deux acolytes firent semblant d’aider un ami complètement ivre à rentrer.

Soudain elle songea que les gens de ce quartier ne prenait pas ce genre de véhicule alors elle re-rentra rapidement pour programmer une destination hors zone de Paris, pour faire croire que ce n’était qu’un taxi, ça c’était déjà probable. Pour une fois la technologie des aliens lui était utile et non une plaie. De toute façon ils avaient déjà leur adn à elle et à Fauve, même s’ils portaient des gants, lui un suite à capuche et elle une perruque blonde pour essayer d’être un minimum discret.

Elle rentra dans l’immeuble, c’était une amie à son frère, enfin quand il était encore son frère. Heureusement que la personne qu’elle cherchait ne vivait pas au dernier étage car ici pas d’ascenseur et même si Fauve fanfaronnait elle avait peur qu’il se vide de son sang, heureusement qu’ils étaient du même groupe sanguin AB- le plus rare. Elle frappa à la porte, Fauve fut moins patient et sa centaine de kilos défonça facilement la sourire de fortune. Sky soupira de toute façon elle n’allait pas faire bonne impression. C’était le salon ils laissèrent tomber leur otage sur un canapé un peu miteux.


- 1,2 ou 3, murmura-t-elle en ouvrant la chambre des filles elle s’en souvenait elle était déjà venu… avec son frère. Sa gorge se serra. Debout ! ordonna-t-elle une fois la porte ouverte.

Elle espérait n’en trouver qu’une, mais elle était parée à toute possibilités.

_________________



Dernière édition par Skyler R. Jenselme le Lun 13 Nov - 6:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Jade Fontaine
Humaine non-alignée
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1278
Messages RP : 12

Date d'inscription : 11/09/2013
Âge du joueur : 27
Jauge d'influence : 1994
Crédits : Arté
Avatar : Chrishell Stubbs

Âge : 18 ans
Statut marital : Célibataire
Code génétique : Être humain
Occupation : Étudiante

Liens rapides :

Capacités spéciales : Programmation mémorielle (enregistrement de souvenirs)


# Re: Bad girl vs Good girl [Jade]   
Dim 24 Sep - 19:14

Un fracas sinistre avait réveillé Jade en sursaut. Les yeux écarquillés, le regard vague mais déjà alerte, elle parcourait les ombres de la chambre qu’elle partageait avec sa sœur d’un air inquiet, avant de sursauter à nouveau en entendant le plancher grincer plus loin. Cela venait de la pièce principale. Quelqu’un était entré. Ses lèvres commençaient à s’entrouvrir pour former le nom de Camille, mais un mauvais pressentiment lui intima de les refermer immédiatement. Un coup d’œil rapide vers les chiffres digitaux de son téléphone (posé stratégiquement à côté du matelas) lui apprit qu’il était tôt, beaucoup trop tôt. Camille avait encore une ou deux heures de service au moins. Quand elle rentrait du service Camille avait un rythme de pas particulier, guilleret, très différent de la démarche lourde qui lui arrivait en écho. Elle n’aurait pas non plus défoncé la porte, même si elle avait oublié ses clés, son genre ç’aurait plus été de tambouriner en braillant leurs noms. Non ce ne pouvait en aucun cas être Camille, et ce n’était pas non plus leur frère.

Mais alors qui ?

Une peur primaire aiguisée par son expérience de la guerre civile poussa la jeune fille à ne pas attendre que son esprit aille plus loin dans ses approximations pour s’extirper des draps et chercher sur la pointe des pieds une porte de sortie. La porte de la chambre donnait sur la pièce principale et ses bruits étranges, aussi l’élimina-t-elle sans même y penser, de même que les matelas posés à même le sol et qui n’offraient donc aucune protection. Il restait l’armoire, de l’autre côté de la pièce, mais sa proximité avec la porte la fit hésiter un instant de trop. Finalement un bruit de pas décidé venant de l’autre pièce la décida instantanément pour la fenêtre juste à sa droite, qu’elle avait laissé ouverte en raison de la douceur de l’été indien. Elle grimpa dessus en deux enjambées et referma le rideau derrière elle d’un geste vif au moment même où la porte s’ouvrait grand sur un « Debout ! » autoritaire.

Légèrement tremblante, Jade se força à prendre de petites respirations régulières et silencieuses pour éviter qu’un hoquet d’angoisse ne révèle sa présence. Elle réalisait seulement maintenant la fragilité de sa position, pieds nus et en chemise de nuit, accroupie en équilibre sur le rebord d’une fenêtre, sans téléphone (resté à sa place, à côté de sa couche), sans oublier ces inconnus entrés chez elle par effraction, pour faire elle ne savait quoi. Un regard inquiet aux murs qui la jouxtaient la détourna de son premier plan fou de tenter de rejoindre un autre appartement pour appeler à l’aide… Elle qui n’avait jamais vraiment fait d’escalade, elle avait plus de chance de se tuer bêtement que de s’en sortir. La rue en bas lui semblait plus lointaine que jamais. Elle serra les dents pour étouffer un sanglot et raffermit sa prise sur le châssis, toujours tremblante.

Il ne lui restait plus qu’à espérer que les intrus finissent par passer leur chemin, ou qu’un voisin la remarque dans sa position étrange et appelle les autorités pour elle. Chacune des deux options lui semblait revenir de l’ordre de l’impossible, ou du miracle.

_________________



La sagesse du pauvre est méconnue et ses paroles, personne ne les écoute.
Revenir en haut Aller en bas
https://sophroch.itch.io/

Skyler R. Jenselme
Chef de commando des Nobody
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 166
Messages RP : 13

Date d'inscription : 07/08/2017
Âge du joueur : 26
Doublures : Théadora Aasen-Monard / Europe / Io Xiell
Jauge d'influence : 333
Crédits : zgroz-o
Avatar : Clarice Vitkauskas

Âge : 22 ans
Statut marital : Célibataire
Code génétique : Être humain
Occupation : Rebelle à plein temps

Liens rapides :

Capacités spéciales : Force.



# Re: Bad girl vs Good girl [Jade]   
Mar 10 Oct - 23:07

La chambre semblait vide, mais rapidement Skyler vu certaine qu'elle ne l'était pas, même sous l'air impérial, personne n'oserait laisser sa fenêtre ouverte, elle sentait le courant d'air, c'était possible qu'on ait oublié de fermer la fenêtre, mais elle devait vérifier en cas ou qu'elle doivent disparaitre au plus vite si un des propriétaire des lieux avait pris la poudre d'escampette. Elle se dirigea vers la fenêtre et ouvrir la rideaux et qu'elle ne fut pas sa surprise d'y trouver la frêle jeune fille qu'elle cherchait, sérieusement elle pensait lui échapper ainsi? Elle attrapa par les épaules la jeune fille pour la rammener en sécurité à l'intérieur.

- Tu as failli te briser la nuque idiote... J'ai besoin de toi j'ai un blessé, tu me connais non? Je te ferais pas de mal.

Enfin vu sa nouvelle réputation cette dernière pouvait sérieusement en douter, mais elle était plus forte que la miss et ne doutait pas de garder le dessus.

- Tu te rapelle Skyler, la soeur d'Hunter.

Elle l'attrapa par le bras et la traina dans le salon ou Fauve avait installé leur prisonnier sur une chaise et se reposait sur le canapé, du doigt elle pointa Fauve.

- Il a prit une balle, tu le soigne et pas d'enterloupe, plus vite il sera soigné, plus vite on disparaitra.

En réalité ce n'était pas tout à fais vrai, elle devait interroger le prisonnier ici et laisser le cadavre au moins dans l'immeuble. Fauve le compris rapidement et se leva.

- Petite, je t'accompagne si tu as du matériel à aller chercher, je suis armé et j'ai encore assez de force pour t’écraser le crâne.
- Non Fauve c'est une amie à mon frère, on ne la blesse pas.

En réalité Sky s'en fichait complètement, mais bon elle pensait qu'ici la peur n'était pas la bonne solution, se montrer rassurant lui semblait la meilleure solution, elle prit une chaise et s'installa face à son prisonnier, elle lui foutu une baffe pour essayer de le réveiller. Ca ne marcha pas, elle lui en mit une seconde et il grogna un peu. Fauve était assez grand pour garder les yeux quelque instant sur la petite le temps qu'ils reviennent dans le salon.

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Jade Fontaine
Humaine non-alignée
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1278
Messages RP : 12

Date d'inscription : 11/09/2013
Âge du joueur : 27
Jauge d'influence : 1994
Crédits : Arté
Avatar : Chrishell Stubbs

Âge : 18 ans
Statut marital : Célibataire
Code génétique : Être humain
Occupation : Étudiante

Liens rapides :

Capacités spéciales : Programmation mémorielle (enregistrement de souvenirs)


# Re: Bad girl vs Good girl [Jade]   
Dim 29 Oct - 20:13

Attentive à l’extrême aux bruits à l’intérieur de sa chambre, Jade n’en eut pas moins un mouvement de recul quand les rideaux s’ouvrirent brusquement sur la silhouette fluette mais sévère de l’intruse. Ce malheureux réflexe (elle en aurait juré) faillit lui être fatal, car elle se sentait dangereusement glisser quand une main menue lui agrippa l’épaule – geste salutaire qui interrompit et la chute inéluctable, et le hoquet de surprise qui menaçait de tourner en hurlement de terreur. Elle n’en sentit pas moins son épaule la lancer quand elle atterrit à quatre pattes sur le parquet, encore toute secouée de ce bref instant de panique. Haletante, elle leva piteusement les yeux vers sa sauveuse-agresseuse, mais l’émotion était encore trop vive pour qu’elle saisisse autrement que par retardement le sens de ses paroles.

Skyler… elle ne connaissait pas vraiment cette sale gosse qui la relevait en la tirant par le bras, mais par contre elle connaissait bien son frère : Hunter. Pauvre Hunter. C’était un gars intelligent, qui avait eu la bêtise de s’engager dans une milice humaniste. Il respectait encore bien les simples civils comme elle et rémunérait très correctement les quelques services qu’il lui demandait, mais cette honnêteté n’avait pas suffi à le disculper de ses accusations quand les Impériaux l’ont arrêté. Sa grande sœur lui paraissait nettement plus grossière et la poigne avec laquelle elle l’agrippait était assez menaçante pour qu’elle ne cherche même pas à résister. Dans le salon elles rejoignirent bientôt un mastodonte probablement capable de lui écrabouiller le crâne d’une pichenette. Il était blessé – elle avait en effet parlé d’un blessé –, et quand elle comprit que c’était par balle elle faillit rappeler qu’elle n’était absolument pas qualifiée pour ça. Heureusement la protestation ne dépassa pas un « Mais… » timoré avant qu’elle ne réalise la gravité de la situation.

Des terroristes humanistes étaient entrés en effraction dans son appartement. Des terroristes blessés (un autre à côté avait l’air encore plus mal au point encore) qui ne pouvaient pas juste se rendre au service des urgences et qui avaient donc choisi comme chirurgien le premier clampin avec deux-trois notions de premiers secours et de pharmacopée.

Pire que tout : des terroristes qui ne laisseraient ni refuser, ni échouer.

Sa gorge se serra et elle prit une grande respiration pour chasser la boule d’angoisse qui lui obstruait la poitrine. Ce n’était pas le moment de paniquer. Ce n’était pas le moment de paniquer, mais d’agir avec ordre et méthode.

« V-vous savez au moins que ça va être genre super douloureux et que j’ai rien pour ça ici ? (Sa voix chevrotait plus qu’elle ne l’aurait voulu et elle ferma brièvement les yeux pour se donner de la contenance,) Je, je vais à la cuisine. Chauffer de l’eau. Je ne peux pas toucher à la blessure sans stériliser les instruments, vous comprenez ? »

Il devait comprendre sans doute, mais elle préférait annoncer à voix haute ses actions plutôt que de se prendre une balle dans le dos. Le type là, le Fauve (on se croirait dans X-Men), il avait l’air tout-à-fait du genre à mettre ses menaces à exécution, avec ou sans la demande expresse de la petite Skyler. Elle se dirigea donc à pas prudent vers la zone cuisine de l’appartement remplir une casserole pour la mettre sur le feu. Sur le temps de la mise en ébullition elle ouvrit encore quelques tiroirs au hasard, en quête d’inspiration, pour finalement se saisir de quelques paires de baguettes qui dataient de l’époque où un excellent traiteur asiatique vendait ses plats au bout de la rue. Elle les maniait plutôt bien pour une Occidentale (y compris pour la nourriture non-collante), c’était encore avec ça qu’elle risquait de charcuter le moins pour atteindre sa cible. Elle sélectionna encore quelques chiffons doux avec lesquelles elle recouvrit la casserole puis se tourna pour jeter un œil inquiet derrière elle. Le Fauve la surveillait toujours, l’air sévère, aussi hocha-t-elle timidement la tête avec un sourire forcé.

« J’ai pas d’autoclave, expliqua-t-elle, mais ça devrait faire l’affaire. On n’a pas trop le choix de toute façon, j’imagine ? »

Cela se passait bien, cela se passerait bien. Cela devait bien se passer, ou elle ne donnait pas cher de sa peau.

_________________



La sagesse du pauvre est méconnue et ses paroles, personne ne les écoute.
Revenir en haut Aller en bas
https://sophroch.itch.io/

Skyler R. Jenselme
Chef de commando des Nobody
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 166
Messages RP : 13

Date d'inscription : 07/08/2017
Âge du joueur : 26
Doublures : Théadora Aasen-Monard / Europe / Io Xiell
Jauge d'influence : 333
Crédits : zgroz-o
Avatar : Clarice Vitkauskas

Âge : 22 ans
Statut marital : Célibataire
Code génétique : Être humain
Occupation : Rebelle à plein temps

Liens rapides :

Capacités spéciales : Force.



# Re: Bad girl vs Good girl [Jade]   
Mer 1 Nov - 2:17

- Mal? Tu es presque marrante, j’ai connu pire que ça, mais les Impériaux se sont toujours débrouillés pour me remettre à neuf.

Skyler n’écoutait plus Fauve, elle fixait son prisonnier, du coin de l’œil elle vit la petite Jade disparaitre avec Fauve dans une autre pièce. Son impérial se réveilla enfin et il la fixa d’abord dans les vapes avant de comprendre. Sky colla son arme sur la tempe de l’homme.

- C’était une très mauvaise idée de me contrarier. On va commencer par des questions simples quel est ton poste ?

Cet idiot la fixa en silence, il était terrorisé et semblait en proie à un conflit intérieur, elle ne pouvait pas tirer pour juste le blesser, si elle tirait c’était pour le tuer et fuir très très vite. Il lui fallait un autre instrument.

- Fauve ramène moi un couteau quand tu reviens.

Elle avait juste parlé assez fort pour que ce dernier puisse l’entendre, rien de plus, rien de moins. Fauve qui surveilla la petite fouilla les tiroirs et trouva un couteau, il en pris un petit parmi les bien coupant, les gros n'étaient pas pratique à manier.

- Quand tu auras fini je préférerais me faire soigner dans le salon. Je me contenterais de tes baguettes, on n’a pas le choix en effet. T’es encore une gamine, il la pensait plus jeune que son âge, t’as de la chance Sky est vachement plus patiente avec les gamins…

Par là il sous-entendait qu’elle ne les tuait pas, est-ce que la gamine avait assez plomb dans le crâne pour comprendre, il ne savait pas. Elle pouvait très bien être une grosse tête et être terriblement naïve, ça c’était déjà vu.

- Mon fils doit avoir ton âge… Je crois qu’il a commencé à travailler pour les transports en commun, ça fait un an que je ne peux pas prendre vraiment de nouvelle. Tu pourrais peut-être en prendre pour moi ?

Il se détendait et paraissait nettement moins terrifiant, il avait sorti les crocs pour faire comprendre qu’il n’était pas un rigolo et qu’on ne pouvait pas se foutre de sa gueule, mais maintenant qu’il voyait la petite trembler il s’adoucissait, elle ne ferait rien contre eux il en était persuadé. Skyler dans le salon avait toujours l’arme pointé sur son invité qui le fixait froidement, malgré les gouttes de sueur qui coulaient sur sa tempe. Elle commençait à s’impatienter, ils n’avaient pas toute la nuit.

- Tu ferais mieux de répondre avant que ça fasse mal…
- Vous ne ferez pas ça.
- Pourquoi ? Parce que j’ai l’air d’une jeune fille bien élevé, pitié, ne me jugez pas sur mon apparence, c’est tellement cliché.

Elle soupira et patienta. Elle n'aimait pas du tout quand les choses ne se déroulaient pas comme elle le désirait.

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Jade Fontaine
Humaine non-alignée
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1278
Messages RP : 12

Date d'inscription : 11/09/2013
Âge du joueur : 27
Jauge d'influence : 1994
Crédits : Arté
Avatar : Chrishell Stubbs

Âge : 18 ans
Statut marital : Célibataire
Code génétique : Être humain
Occupation : Étudiante

Liens rapides :

Capacités spéciales : Programmation mémorielle (enregistrement de souvenirs)


# Re: Bad girl vs Good girl [Jade]   
Mer 1 Nov - 16:25

Jade ne comprenait pas trop ce que l’autre disait, mais comme souvent dans ce genre de cas elle préférait ne pas relever les incohérences (ça énervait les gens qu’on les corrige). Le grand homme voulait sans doute parler des Humanistes (Skyler était Humaniste comme son frère la dernière fois qu’elle l’avait vue), c’étaient probablement d’autres Humanistes qui le remettaient debout quand il avait morflé face aux autorités. De toute façon ce n’était pas trop le sens de son propos, elle espérait surtout qu’il saurait serrer les dents et ne pas bouger pendant l’opération. Elle ne voyait rien de « marrant » au fait que tricoter une chair à vif pouvait mener à des réflexes malheureux.

Il s’était rapproché dans son dos et un instant elle craignit qu’il ne pose ses mains sur elle, mais il se contenta d’ouvrir les tiroirs à sa suite. Peut-être voulait-il vérifier si elle n’avait pas de véritable instrument entre les fourchettes et les petites cuillères (il risquait d’être déçu), à la place il s’empara juste d’un petit couteau à légumes assez bien aiguisé. À ses mots elle comprit assez vite qu’il ne savait pas ce qu’était un autoclave et qu’il avait imaginé qu’il s’agissait du nom d’un outil chirurgical quelconque plutôt que d’une méthode de stérilisation par la vapeur. À nouveau elle préféra ne pas le contrarier.

« Le matériel de chirurgie n’est souvent pas très différent de ce qu’on trouve dans une cuisine, un atelier de bricolage ou un salon de couture, expliqua-t-elle nerveusement, ignorant soigneusement l’éloge de la patience infinie de Skyler envers les enfants (elle n’avait pas trop remarqué jusqu’à présent). C’est souvent exactement les mêmes en fait, mais qui passent d’abord par un processus de stérilisation. C’est le plus compliqué à faire. »

Elle faillit préciser qu’il vaudrait mieux pour lui surveiller de près l’état de la blessure dans les prochains jours, mais elle n’était pas sûre que ce soit une bonne idée de mettre en doute ses compétences si tôt dans le processus. Cela pouvait l’énerver. Elle ne voulait pas l’énerver. Heureusement il avait l’air calme et s’était éclipsé un instant dans le salon avant de revenir lui parler de son fils. Oh bon sang, il n’allait pas lui faire ce numéro-là aussi ? Jade ne savait pas trop quoi en dire, du coup elle s’était forgé une figure neutre, aimable mais indécise, pour temporiser.

« Je ne crois pas que ce soit une très bonne idée… pour la sécurité de votre fils je veux dire. (Et pour la sienne propre.) Il doit être un petit peu surveillé j’imagine ? »

Sans parler qu’elle n’avait pas d’adresse pour lui renvoyer ces fameuses réponses, mais elle se garda bien de le lui dire : elle ne voulait pas vraiment qu’il lui en donne une. La casserole commençait à chauffer mais l’eau ne bouillait pas encore, elle n’allait donc pas encore pouvoir échapper tout de suite à cette drôle de conversation.

_________________



La sagesse du pauvre est méconnue et ses paroles, personne ne les écoute.
Revenir en haut Aller en bas
https://sophroch.itch.io/

Skyler R. Jenselme
Chef de commando des Nobody
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 166
Messages RP : 13

Date d'inscription : 07/08/2017
Âge du joueur : 26
Doublures : Théadora Aasen-Monard / Europe / Io Xiell
Jauge d'influence : 333
Crédits : zgroz-o
Avatar : Clarice Vitkauskas

Âge : 22 ans
Statut marital : Célibataire
Code génétique : Être humain
Occupation : Rebelle à plein temps

Liens rapides :

Capacités spéciales : Force.



# Re: Bad girl vs Good girl [Jade]   
Lun 13 Nov - 6:36

Fauve lui avait amené un couteau, parfait, elle remarqua que rien n’avait encore était fait, elle douta un peu de l’amie d’Hunter, mais bon, si elle soignait mal Fauve elle aurait tout le loisir de lui faire payer et si la gamine était intelligente, elle ne jouerait pas trop la rigolote avec elle. Du bout des doigts elle fit tournoyer le couteau, avec l’aisance d’une habituée.  Elle hésitait sur comment commencer, elle observait sa victime de façon chirurgicale, se demandant quel morceau découper en premier. Elle vérifia que l’homme était toujours bien attaché puis elle chercha une autre chaise pour elle, elle s’installa en face de son prisonnier.

- Tu as dix secondes pour me dire ou tu travailles exactement et quel est ta tâche, c’est facile ça. Un…

Fauve éclata de rire.

- Peut-être, mais je ne pense pas être aussi recherché que Skyler… Si tu entends des bruits bizarres reste calme, j’ai besoin de toi conscience et calme. Je ne vais pas me soigner tout seul. Les impériaux sont puissants, mais ils ne peuvent pas surveiller toutes les familles et amis de tous les rebelles, criminels et autre, ils font du tri. Pourquoi se méfierait-il d’une gamine toute propre et bien comme toi. Ce n’est pas grave avoue le tu as la trouille ça arrive. Je ne suis pas un monstre, bien que tu doives le penser…

Un air sombre passa sur le visage de Fauve, il ne faisait que défendre l’être humain et en avait parfois marre de passer pour le méchant. Un jour les gens comme lui et Sky serait les héros d’un monde nouveau, mais ce n’était pas pour tout de suite visiblement. Skyler de son côté terminait son compte à rebours.

- Sept, huit, neuf et… dix. La gentillesse, c’est vraiment surfait.

Elle se releva et avec un foulard qui trainait sur un porte-manteau de la demeure elle bâillonna son prisonnier, mieux valait-il qu’il fasse le moins de bruit, le but n’était pas d’alarmer tout l’immeuble de sa présence. Elle posa son arme à feu sur la table basse avec l’autre, celle de sa victime, Fauve ne l’avait pas prise, Jade était sous contrôle. Elle s’assit à califourchon sur le prisonnier cherchant l’inspiration, inutile de faire dans le cliché sexuel dark, elle pensa à l’oreille, mais elle avait peur que la douleur trop intense le fasse s’évanouir et qu’il entende mal ses autres questions. Elle déchira sa chemise et pointa la lame sur le téton, ça c’était une bonne idée, ça ne servait à rien et des gens se faisait bien percer à cette endroit, ça devait être une douleur supportable, mais pas non plus agréable. Elle ne joua pas à la chaudasse, elle pouvait comprendre celle qui le faisait, mais elle ça ne l’excitait pas, la torture ne l’avait jamais excité, elle aimait les choses propres, tuer pour elle était bien plus jouissif, elle détestait voir pleurer comme des chiots ses victimes, elle aimait les choses vite fait et bien faite. C’était pour cela qu’elle était une bonne interrogatrice, elle ne se laissait pas submerger par le plaisir.

- Tu ne veux vraiment pas me répondre ? J’aurais pu tuer tes enfants tu sais.

Elle mentait, elle ne tuait pas les enfants, mais le type en face d’elle n’en savait rien. Elle avait hâte que Fauve revienne, elle n’aimait pas ne pas l’avoir sous les yeux, il était parfois trop bavard. Elle n’aimait pas du tout cette soirée.

- Y’a quelque chose à boire ici, demanda-t-elle à voix haute, de fort, c’était pour boire, mais pas que.

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Jade Fontaine
Humaine non-alignée
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1278
Messages RP : 12

Date d'inscription : 11/09/2013
Âge du joueur : 27
Jauge d'influence : 1994
Crédits : Arté
Avatar : Chrishell Stubbs

Âge : 18 ans
Statut marital : Célibataire
Code génétique : Être humain
Occupation : Étudiante

Liens rapides :

Capacités spéciales : Programmation mémorielle (enregistrement de souvenirs)


# Re: Bad girl vs Good girl [Jade]   
Lun 20 Nov - 0:27

Jade garda le silence, l’air renfrogné. Bien sûr qu’elle avait la trouille, bien sûr qu’elle n’aimait pas les Humanistes, mais elle ne voyait pas la peine de l’admettre à voix haute. Elle remplirait sa part du contrat pour regagner une tranquillité bien méritée et puis basta ! Elle n’avait strictement aucune envie de continuer à faire pote-pote avec des criminels. Profitant que l’eau bouillante commençait à faire trembler le couvercle de la casserole, elle se détourna du géant pour se consacrer à sa nouvelle tâche, qui consistait à passer délicatement ses futurs instruments dans le filet de vapeur pour les stériliser. Juste avant elle s’était rapidement lavé les mains au savon, l’idéal aurait été de mettre des gants à usage unique mais elle n’en avait pas et elle doutait pouvoir désinfecter suffisamment le gant en caoutchouc qui traînait au bord de l’évier pour qu’elle puisse s’en servir en toute confiance.

« C’est pas un bar ici, grommela-t-elle machinalement quand la femme réclama à boire. Vous pouvez jeter un œil au frigo mais je ne promets rien. »

Il y avait bien (de mémoire) sept bières mais rien de tellement plus fort : ils n’avaient pas les moyens de faire de grandes réserves d’alcool fort et Camille préférait sans doute remplir les caisses de son propre employeur que de se saigner pour amener des bouteilles hors de prix ici même, elle se rabattait donc sur juste de quoi étancher une bonne soif. Quant à Jade elle était trop sérieuse pour ces choses-là. Soucieuse, elle faisait délicatement les baguettes entre ses doigts, enveloppés d’une serviette propre pour éviter de se brûler.

« Je crois que c’est bon, hocha-t-elle finalement la tête, satisfaite. On va… on va voir ça. »

Un frisson lui traversa l’échine. Bon sang, est-ce qu’elle allait vraiment retirer une balle du bras d’un type qui faisait deux fois sa taille et trois fois son poids en muscle ? C’était une situation tellement absurde qu’elle peinait à le réaliser, et il valait mieux qu’elle ne le réalise pas tout compte fait. Sinon elle paniquerait. Le moment présent, il fallait qu’elle se concentre sur le moment présent et tout irait pour le mieux. Elle prit une profonde respiration avant de se diriger vers le salon avec son matériel.

_________________



La sagesse du pauvre est méconnue et ses paroles, personne ne les écoute.
Revenir en haut Aller en bas
https://sophroch.itch.io/

Skyler R. Jenselme
Chef de commando des Nobody
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 166
Messages RP : 13

Date d'inscription : 07/08/2017
Âge du joueur : 26
Doublures : Théadora Aasen-Monard / Europe / Io Xiell
Jauge d'influence : 333
Crédits : zgroz-o
Avatar : Clarice Vitkauskas

Âge : 22 ans
Statut marital : Célibataire
Code génétique : Être humain
Occupation : Rebelle à plein temps

Liens rapides :

Capacités spéciales : Force.



# Re: Bad girl vs Good girl [Jade]   
Lun 20 Nov - 17:47

- Tu es du genre à rien boire ou quoi, à ton âge on profite plus de la vie, te fâches pas pour ça ma mignonne, tenta de tempérer Fauve. Ce qui était de sa part un effort exceptionnel. On n’est pas ici pour boire crois-moi, quoi que Sky tiens étonnement l’alcool.

Il l’avait vu en mission s’enfiler des shooter comme de l’eau juste pour pousser sa proie à faire de même et lui faire croire qu’il avait le pouvoir sur elle. Fauve ne connaissait rien de sa jeunesse, mais elle devait avoir commencé tôt pour avoir une tel descente sans trop de problème après, à ses yeux elle avait quasiment un foie d’alcoolique. Il fouilla ailleurs que dans le frigo, parce que les bières ne l’intéressaient pas, il savait ce que voulait faire Skyler et la bière ne suffirait sûrement pas. Il fouilla dans les placards et bingo il trouve un demi-litre de vodka, la petite y connaissait rien, les impériaux n'avait pas touché à l’alcool juste au tabac et aux drogues. Il laissa la petite passer en premier pour pouvoir ne pas lui tourner le dos tout de même, les petits ça pouvaient être coriaces, Sky en était la preuve, mieux valait me méfier de l’eau qui dort et ne pas être trop confiant. Fauve passa la bouteille à Skyler qui le remercia du bout des lèvres, visiblement elle n’était plus trop inquiète pour sa blessure, maintenant ce qui l’intéressait c’était sa victime. Il attrapa Jade par l’épaule pour la tourner dos à Sky et sa victime et s’assit sur un fauteuil.

- Ne regarde pas Sky et concentre toi sur moi, je ne veux pas que tu me rates, une belle cicatrice ok pas de soucis, mais un organe perforé par tes baguettes non merci.

Ce que Sky allait faire avait de quoi traumatiser la gamine et la faire paniquer, il voulait pas d’une gamine qui panique, faire toute dans le cuisine aurait peut-être été une meilleure idée, mais en même temps si il perdait connaissance -ça lui était déjà arrivé après ses blessures de combat- il faudrait mieux une seconde paire de yeux pour surveiller la gamine qui si elle prévenait les autorités en catimini pouvait les faire condamner à mort, sous-entendez cohabitation éternelle avec un sonaaq. Sky avait plus d’expérience que lui quoique elle soit plus jeune alors il lui faisait confiance. Skyler de son côté posa la bouteille entre ses cuisses et se pencha vers sa victime, elle patienta une dizaine de seconde en le fixant le regard froid, c’était sa dernière chance. Mais comme prévu vu que c’était probablement un ex militaire ou policier, il n’allait pas craquer comme ça et savait sûrement qu’il allait mourir, elle allait faire devoir faire durer la douleur, la rende insupportable, mais surtout pas mortelle. Ça allait être très délicat. Elle ne prit pas la peine de nettoyer le couteau avec l’alcool il n’allait pas survivre de toute façon. Elle surveilla le bâillon une dernière fois. Puis avec la dextérité d’une chirurgienne elle commença à découper le téton droit et malgré le bâillon on l’entendit grogner et gémir sous la douleur, pas de quoi réveiller les voisins cependant. Sky une fois terminé fit une pause et pencha la tête légèrement sur le côté en essuyant la lame du couteau sur le pantalon de sa victime.

- Vous savez très bien que je fais faire pire, répondez moi et je vous promet une fin douce.

Il n'y avait pas une once de culpabilité ou de compassion dans son regard, mais de toute façon avec ses lentilles dur de deviner vraiment ce qui se passait dans sa tête. Elle fit de nouveau tournoyer son couteau, elle lui laissa 15 secondes cette fois avant de passer à la suite.

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

# Re: Bad girl vs Good girl [Jade]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bad girl vs Good girl [Jade]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Good Girl & Bad Guy [Pv : Yoite]
» Good girl gone bad (ft. Logan)
» (F) REED, good girl gone bad.
» [F] ▲ EMMA WATSON - good girl gone bad
» (f) They say Taylor was a good girl ☆ T. Lowsley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alienation :: Paris :: Zone résidentielle :: Couronne médiane-
Sauter vers: